Tout commence à 8 ans, devant un reportage télévisé sur Christian Lacroix :
« Maman, quand je serai grande je travaillerai avec lui ! ».

2018_001

Coup de foudre…artistique.

Déja toute petite, Floriane ANDREANI collectionne alors les bouts de tissus et les sequins, pendant quelques années. Elle dessine aussi, et colle beaucoup ! Jusqu’en 2011, date de son entrée  à l’école ESIMode. Après plusieurs stages, du prêt-à-porter à la création sur-mesure en passant par les ateliers de costumiers du Théâtre du Capitole (domaine de prédilection de son idole, Christian Lacroix…), la créatrice en herbe choisit naturellement comme sujet de fin d’études la Corse, sa terre natale.

La première vitesse de la machine Verdilacqua est enclenchée. Suivent alors un retour au bercail, quelques formalités admnistratives, et hop ! la marque Verdilacqua est créée en 2015.

« Pourquoi ? »

 Tout simplement parce que la jeune Floriane, du haut de ses 21 ans, et après s’être confrontée à une vision déformée de son Ile de Beauté, voulait offrir son point de vue.

 

Passionnée de photographie et d’art-plastiques, la créatrice de Verdilacqua fait de son environnement quotidien sa matière première. Alliant création graphique et photo, virtuel et réel, la jeune femme construit doucement mais surement l’identité de la marque.

Fermer le menu
×
×

Panier